Créez la richesse économique pour votre PME en devenant une entreprise de coeur

Le goût pour tous de se dépasser, l’innovation continue et un esprit d’équipe sain voilà ce que l’approche de gestion, l’entreprise de cœur, amène à votre PME. Dans un tel environnement, la gestion est simplifiée, la rentabilité s’accroit et les concurrents ne font plus peur.

Il y a 20 ans, parler d’entreprise de cœur nous aurait assuré une place à l’asile. Aborder ce sujet, il y a 10 ans aurait suscité des commentaires d’irréalisme. Aujourd’hui le constat du climat de travail malsain qui règne dans les entreprises et les impacts négatifs que ceux-ci ont sur la rentabilité n’ont plus à être démontré. La preuve est accablante.

Plusieurs formateurs ont mis l’accent sur la productivité mesurable, « on ne peut pas gérer ce qu’on ne peut pas mesurer ». Sans s’en rendre compte et au fil du temps, les aspects intangibles au travail ont été banalisés voire complètement ignorés.

C’est ainsi que petit à petit les employés se sont désintéressés et que la méfiance mutuelle entre la direction et les employés s’est solidement ancrée. Il en résulte que c’est chacun pour soi. D’une part l’entreprise cherche à soutirer toujours plus de ses employés peu importe l’impact que cela peut occasionner sur la personne. D’autre part, les employés sont davantage préoccupés à se protéger qu’à s’engager.

Les employés se sentent comme des robots dont la direction se débarrasse quand la performance diminue. N’oublions pas qu’un robot n’y met pas son âme, ne cherche pas à anticiper, n’émet pas de suggestions constructives. Pour se défendre, les employés ont développé leurs propres moyens que l’employeur ne peut pas contrer. Ainsi les agendas cachés, les jeux de pouvoir, les non-dits et le jugement des autres font partie du quotidien. Il n’est pas surprenant de constater que dans un tel environnement le degré d’entraide et le courage de s’exprimer sont faibles. Dans la grande entreprise plusieurs dépressions et fatigues au travail sont des conséquences directes de cette approche.

Face à ce problème réel, plusieurs recettes ont été essayées telles: apprendre à gérer les saboteurs, motiver les employés par la formation, améliorer la communication pour mieux gérer les conflits, augmenter la créativité etc. Elles ne fonctionnent pas comme on l’aurait pensé car elles ne s’attaquent pas à la source.

Si en bout de ligne le climat de travail n’est pas inspirant, les employés ne se sentent pas engagés envers l’entreprise ni envers leurs collègues et ils ne sentent pas qu’ils vont s’épanouir. Ces recettes n’auront été qu’un léger pansement sur une plaie profonde.

Bref, l’entreprise, le dirigeant et les employés sont perdants. Ne cherchons pas de coupable. C’est notre état d’esprit individuel et collectif qui l’est.

Dans tout ça, il y a une bonne nouvelle ! Changeons notre état d’esprit et beaucoup de problèmes disparaissent comme par magie.

Cela est très facile ou très compliqué. Tout dépend de l’état d’esprit du dirigeant.

Une entreprise de cœur n’est rien d’autre qu’une entreprise où le dirigeant choisit d’accorder une importance et de poser des gestes au quotidien pour créer un climat de travail qui est inspirant. Les gens sont alors ralliés dans un projet d’entreprise autour duquel tous vont avoir le goût de s’engager. L’entreprise de cœur fait en sorte que le côté humain de l’individu est plus important que le côté employé, car on est convaincu qu’un humain épanoui est beaucoup plus productif qu’un robot performant.

Tout part de l’état d’esprit du dirigeant. À compter du moment où il se débarrasse de croyances malsaines face à ses employés, il les voit autrement et il réagit avec eux de façon différente. C’est ainsi que les employés qui constatent cette ouverture d’esprit du dirigeant sont eux-mêmes changés, comme l’effet d’un miroir.

En bout de ligne, il en découle une équipe unie qui travaille ensemble et qui crée une puissance économique beaucoup plus grande qu’auparavant. C’est ainsi que l’on crée davantage de richesse en bâtissant une entreprise de cœur.

Plusieurs autres blogues suivront pour vous guider et vous inspirer à bâtir votre propre entreprise de cœur

Vos commentaires

Que pensez-vous du constat de la situation présentée ici ? À première vue quel sentiment la notion d’entreprise de cœur évoque-t-elle chez vous ?

Osez partager vos réflexions. Nous avons hâte de les connaître.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Nous contacter

Entrepreneur, n'hésitez-pas à nous transmettre un courriel.

En cours d’envoi

©2017 BEC - Bâtisseurs d'entreprises de cœur

Vie privée | Termes | Contacter | À Propos

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?